Nous Contacter
Vous Etes Consommateur
Vous Etes Professionnel de santé
Vous Etes Journaliste
Candidat Nous Rejoindre
nous contacterfermer

Allaitement

Quelle position choisir pour allaiter ?

Pour allaiter votre bébé, vous avez le choix entre plusieurs positions.

Une bonne position pour allaiter est primordiale pour que votre bébé tète de manière efficace et aussi longtemps qu’il en a besoin mais aussi pour vous éviter la survenue de désagréments tels qu’engorgement mammaire ou crevasses.

Il y a 4 positions différentes pour allaiter, vous pouvez toutes les tester pour choisir ensuite celle qui vous convient le mieux, en l'adaptant si besoin, l’essentiel étant le confort et l’épanouissement dans votre allaitement.

Position n°1 : Assise en position classique

La première position est la position la plus classique : c’est la position qu’on appelle « de la madone » ou « du berceau ». Vous êtes assise confortablement, avec un dossier et éventuellement des coussins pour bien caler votre dos. Votre dos est légèrement arrondi pour éviter les tensions dans la colonne vertébrale.

Placez la tête de bébé au creux du coude pour qu’elle soit posée et stable et soutenez son dos à l’aide de l’avant-bras. Laissez la tête de bébé s’incliner légèrement vers l’arrière.

Quelle que soit la position que vous adoptez, votre bébé doit lui aussi être bien positionné, c’est-à-dire face au sein, corps et tête bien alignés : comme vous le voyez, son oreille, son épaule et sa hanche sont sur une ligne droite, son nez est naturellement dégagé. De cette manière, il pourra bien prendre le mamelon et l’aréole en bouche et bien téter votre sein.

Veillez également à tenir fermement le bébé par les fesses et le dos, mais pas par la tête et la nuque qui doivent être soutenues tout en restant libresVos bras sont la pour envelopper, rassurer votre bébé et non pas pour le porter.

Pensez bien à approcher bébé vers le sein et non pas à vous pencher pour mettre l’aréole dans sa bouche

Cette position est la plus fréquente car la plus intuitive et la plus simple à mettre en place.

Position n°2 : Allongée

La 2ème position consiste à donner le sein à son bébé allongée

Vous êtes donc allongée sur le côté. Il est préférable de le faire dans un lit pour avoir plus de largeur et ne pas risquer que bébé ou vous-même tombiez. Vous pouvez appuyer votre tête sur votre bras ou caler des oreillers pour la maintenir.

Il est aussi conseillé de replier la jambe du dessus pour ne pas rouler vers l’avant et avoir une position bien stable.

Amenez votre bébé près de vous et positionnez sa bouche bien en face de votre mamelon pour qu’il puisse l’attraper facilement.

Pour maintenir votre bébé pendant la durée de la tétée, vous pouvez le maintenir avec votre bras ou avec un coussin derrière le dos, que vous aurez préparé à l’avance.

Avec cette position, vous pouvez en profiter pour aussi vous reposer et somnoler un peu, surtout au beau milieu de la nuit.

Position n°3 : Assise avec bébé en ballon de rugby

La 3ème position « bébé en ballon de rugby »est une variante de la position assise classique.

Commencez par préparer un coussin à hauteur du sein pour installer votre bébé. 

Placez votre bébé sur le côté le long de votre hanche et posez le sur le coussin, avec hauteur de votre sein avec toujours sa bouche en face du mamelon.

Maintenez votre bébé avec l’avant-bras opposé au sein qui allaite et soutenez sa nuque dans la paume de la main. 

Cette position est particulièrement adaptée si vous avez des seins volumineux et peut s’avérer très utile si vous allaitez des jumeaux.

Position n°4 : Assise avec bébé à califourchon

La 4ème position avec bébé assis à califourchon est moins fréquente car la bouche de bébé doit être directement en face du mamelon et ce n’est pas toujours le cas.

Votre bébé est installé sur une de vos cuisses, vous le maintenez bien à la verticale avec une main qui soutient le bas de son dos et une autre qui tient délicatement sa tête.

Cette position est envisagée pour les bébés qui regurgitent beaucoup ou pour ceux qui ont tendance à s’endormir rapidement car cette position est plus tonique et bébé est donc plus éveillé.

Quelle est la durée d'une tétée ?

Le plus important est de faire confiance à votre bébé : lui seul saura quand il est rassasié. Il n’y a pas réellement de règle fixe sur la durée des tétées. Laissez bébé téter jusqu’à ce qu’il s’arrête de lui-même ou lâche le sein en veillant à l’efficacité de la tétée. La durée moyenne d’une tétée est de 20 minutes.

Quels sont les causes et symptômes des crevasses ?

Les crevasses sont courantes lors des premières semaines d’allaitement. Elles sont provoquées par un étirement excessif de la peau lors de la tétée : il en résulte une fissure cutanée qui peut être plus ou moins profonde.

Il est essentiel de traiter la crevasse car c’est une porte d’entrée pour les germes pathogènes.

Elles sont principalement dues à une mauvaise position du bébé au sein ou à un problème de succion de bébé. Un simple réajustement pourra être suffisant mais vous pouvez en parallèle accélérer la cicatrisation en appliquant un émollient qui soulagera la douleur et permettra à la crevasse de se combler sans formation de croûte.

Que faire en cas de mamelons crevassés ?

Gardez le plus possible les mamelons à l’air libre. Aérées, les Coquilles d’Allaitement Protège-Mamelons Dodie maintiennent les mamelons au sec, favorisent leur cicatrisation et évitent les frottements douloureux avec les vêtements. 

Vous pouvez également appliquer 1 à 2 fois par jour le Soin Crevasses Dodie pour hydrater et protéger vos mamelons, tout en accélérant le processus de cicatrisation.

Comment continuer à allaiter en cas de crevasses ?

Parfois, vos mamelons peuvent présenter des crevasses douloureuses pendant la tétée, rendant difficile l'allaitement. Pour continuer de nourrir bébé au sein, utilisez les Bouts de sein anatomiques Dodie. Ils soulagent les mamelons pendant la tétée tout en préservant le contact physique entre vous et bébé.

Comment passer en douceur du sein au biberon ?

La première étape consiste à faire découvrir le biberon à votre bébé : nouveau goût, nouvelle texture, différents de ce dont il a l’habitude. Commencez avec du lait maternel dans le biberon en faisant perler du lait au bout de la tétine pour que votre bébé sente l’odeur. Pour le premier biberon, laissez le papa ou une autre personne s’en occuper, car s’il sent votre présence, il boudera son biberon et réclamera le sein.

Pensez à la température du lait et proposez-lui du lait à 37°C pour diminuer sa perception du changement. Lors du passage du sein au biberon, vos seins, moins sollicités, vont diminuer la production de lait et involuer au fur et à mesure du sevrage. Il est important d’espacer progressivement les tétées pour éviter les engorgements et adapter votre organisme à ce nouveau rythme.

Au début, ne remplacez qu’une tétée par jour tous les 4 à 7 jours, la production de lait diminuera sans pour autant compromettre la lactation pour les autres tétées. Substituez progressivement les tétées aux biberons selon vos envies et votre disponibilité.

Le sevrage complet pourra ainsi se faire en 1 à 3 semaines, et votre bébé sera habitué à son nouveau biberon !

Comment conserver le lait maternel ?

Il est possible de conserver le lait maternel en respectant quelques précautions d'usage ci-dessous (recommandations afssa, juillet 2005) :

  • à température ambiante (19-22°C) pendant 1h
  • au réfrigérateur (0-4°C) pendant 48h
  • au congélateur (-18°C) pendant 4 mois

Le lait simplement réfrigéré est toujours préférable au lait congelé, car la congélation détruit certains de ses facteurs anti-infectieux.

Biberons

Précautions d'emploi ?

Conseils d'utilisation :

  • Avant la première utilisation, faire bouillir le biberon, la tétine et les accessoires Dodie® pendant 5 minutes.
  • Laver le biberon au savon à l'aide d'un goupillon doux, puis rincer avant chaque utilisation.
  • Toutes les pièces peuvent être lavées au lave-vaisselle (dans le panier supérieur).
  • Avant chaque utilisation, nettoyer la tétine à la main. Examiner et tirer la tétine dans tous les sens. La jeter dès les premiers signes de détérioration ou de fragilité. Ne pas exposer directement la tétine au soleil ou à la chaleur.

Comment bien choisir son biberon ?

Le moment du biberon est un moment privilégié, faire le bon choix est donc important pour le bien-être de bébé et la sérénité des parents. Pour trouver le biberon idéal, Dodie vous offre une gamme complète de biberons à col large en polypropylène (0%BPA) ou à col étroit en verre pour le bonheur de bébé.

Tous nos biberons sont dotés de tétines 3 vitesses à débit variable en silicone permettant de réguler le débit en un seul geste. La tétine est dotée d'une valve brevetée anti-colique, anti-aérophagie et anti-régurgitation pour le plus grand confort de bébé. La forme triangulaire exclusive du biberon permet une meilleure prise en main pour bébé. Déclinés en plusieurs couleurs, à motifs ou non, à vous de choisir le biberon Dodie qui convient le mieux à vous et votre bébé !

Comment préparer son biberon ?

Avant toute chose, lavez-vous les mains à l'eau savonneuse et séchez-les bien. 

Chauffez le biberon à l'aide d'un chauffe-biberon, ou tout simplement au micro-ondes, cela permettra à la poudre de mieux se diluer. Versez ensuite la quantité d'eau désirée et le nombre de mesures rases de poudre correspondant.

Fermez bien le biberon et roulez-le horizontalement entre vos mains.

Enfin, pensez à toujours vérifier la température du biberon en en déposant une goutte sur l'intérieur de votre poignet. S'il est trop chaud, un rapide passage sous l'eau froide permettra d'en ajuster la température.

Comment utiliser la tétine 3 vitesses ?

utilisation_tetine

Les tétines 3 vitesses sont toutes dotées de repères numérique. Pour utiliser le débit 1, 2 ou 3, placer le repère numérique sous le nez du bébé (face à vous donc). Le chiffre ainsi sélectionné permet de modifier le débit selon l'appétit de bébé. Le moment de passer au débit supérieur peut se faire lorsque vous constatez que bébé passe plus de temps à boire au biberon ou lorsqu’il s’énerve pendant la tétée ou que la prise de biberon est trop longue.Si votre bébé prend la quantité recommandée en 15 à 20 minutes, alors le débit utilisé est adaptée. En règle générale, en dessous de ce temps, le débit est trop rapide, en revanche, si vous dépassez ce temps le débit est trop lent. Cependant, ne soyez pas inquiète si vous êtes amenée à change de vitesse selon les tétées. C'est parfaitement normal car la force de succion de bébé dépendant de son appétit et de l'heure de la journée !

 

Tétines

Compatibilité nouvelles tétines et anciens biberons (et inversement) ?

Les nouvelles tétines Dodie EASY AIR peuvent être utilisées sur les anciens biberons. De plus, les anciennes tétines Dodie Softflow peuvent être utilisées sur les nouveaux biberons Dodie INITIATION+ et EVOLUTION+ : les deux types de tétines ayant en effet le même diamètre (tétines spécial col large)

Cependant, pour un fonctionnement optimal des biberons de  la nouvelle gamme Dodie INITIATION+ et EVOLUTION+ (notamment au niveau de la valve), nous préconisons d’utiliser les nouvelles tétines Dodie EASY AIR sur ces biberons.

Avec les tétines EASY AIR, Dodie innove et propose une nouvelle tétine brevetée anti-colique, anti-régurgitation, anti-aérophagie. La tétine EASY AIR à un embout large et rond proche de la forme du sein, plus adapté à la bouche de bébé. L’embout rond permet de plus 3 vitesses pour adapter le débit à l’appétit du bébé et à la consistance de son alimentation.

Elle est réalisée en silicone très fin, ultra souple pour une tétée plus facile. Elle s’adapte à la bouche du bébé et non l’inverse.

Comment passer de la tétine plate à la tétine ronde ?

Fruits de 5 années de recherche, les biberons INITIATION + et EVOLUTION + sont dotés d’une nouvelle tétine avec valve brevetée aidant à réduire les risques de colique, de régurgitation et d’aérophagie pour le bien-être de bébé.

Dodie vous apporte ainsi le meilleur de ta technologie, en perfectionnant des éléments qui ont fait leurs preuves et son succès depuis plus de 50 ans : une tétine 3 vitesses en silicone extra souple, une forme triangulaire pour une prise en main facile et une fabrication 100% française, pour le plus grand bonheur de maman. Afin d’habituer bébé aux nouvelles tétines, il suffit de lui chatouiller les lèvres avec confiance. La texture en silicone souple et flexible est ultra douce comme la peau de maman ce qui facilitera l’acceptation de la tétine : 8/10 mamans préfèrent la tétine ronde 3 vitesses à la tétine plate !

Caractéristiques de la tétines EASY-AIR

tetine

Bien entretenir ses tétines EASY AIR

Pour profiter plus longtemps de vos tétines, nous vous recommandons :

  • de toujours examiner la tétine avant usage et la changer aux premiers signes d’usure
  • d’adapter le débit à la force de succion de bébé
  • d’éviter un nettoyage trop agressif : au doigt plutôt qu’au goupillon, limiter le lavage au lave-vaisselle ou, alors, à plat et non sur les pics, éviter les températures trop marquées, les détergents agressifs…
  • d’utiliser alternativement plusieurs tétines

Comment éviter que la tétine ne s’aplatisse ?

Lorsque la tétine est adaptée à votre enfant, elle ne s’aplatit pas pendant la tétée, sinon il aura des difficultés à boire correctement son lait. Il n’y a pas de tétine spécifique à l’âge car tout dépend de la force de succion du bébé et du lait. Il faut donc veiller à utiliser une tétines adpatée à l'âge et la force de succion de bébé. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.

Quand changer de tétine ?

Pour une plus grande flexibilité, nos tétines existent en différents modèles, adaptés aux âges de bébé :

  • Taille 0-6mois Débit 1 (lent)
  • Taille 0-6mois Débit 2 (moyen)
  • Taille  6 mois et +,  Débit 3 (rapide)
  • Taille 6 mois et +,  liquide épais, Débit 4 (spéciale liquide épais)

Les débits des tétines dépendent de l’appétit de votre bébé. De manière générale, pour les bébés de moins de 6 mois nous recommandons d’utiliser les Débits 1 et 2. Pour les bébés de plus de 6 mois, nous recommandons d’utiliser les débits 3 et 4.

Existe-t-il des tétines en caoutchouc ?

Les normes en vigueur ne permettent plus les tétines en caoutchouc sur les biberons en verre.

Aussi, pour la sécurité des bébés, les biberons en verre sont commercialisés uniquement avec des tétines en silicone.

Matière noble et extra douce et souple, le silicone de nos tétines facilite la tétée de bébé. Les tétines en silicone sont de plus sans goût ni odeur. Ainsi, Dodie a fait le choix de ne commercialiser que des tétines en silicone.

Quels sont les avantages d'une tétine à bout rond ?

Seules les tétines à bout rond ont la possibilité d'être à 3 vitesses. De plus, les tétines à bout rond ont une forme proche du téton de la maman et adaptée à la bouche de bébé.

Comment différencier les débits des tétines ?

La différence visuelle se situe sur le bout de la tétine : le numéro du débit 1, 2 ou 3 apparaît à côté de la fente.

La tétine « liquide épais » Débit 4  a une fente de forme différente, en accent circonflexe.

Sucettes

à quoi servent les sucettes "brille dans la nuit" ?

A trouver facilement la sucette dans la nuit, par exemple lorsqu'elle est tombée de la bouche de bébé

Y a-t-il un danger pour mon bébé si je lui donne une sucette "nuit" ?

Non. Les matériaux et pigments utilisés ne présentent aucun risque pour l'enfant.

Pouce ou sucette ? Les avantages et inconvénients de chacun

Pouce vs sucette

Les sucettes peuvent créer des malformations dentaires de la même façon que sucer un pouce ou d’autres doigts. Cependant, les sucettes sont plus faciles à arrêter.

La sucette est préférable: elle est plus adaptée à l'anatomie buccale de l’enfant et elle est plus souple, contrairement au pouce qui exerce des pressions plus importantes.

Tout savoir sur le réflexe de succion

Un nouveau-né en état d’éveil sait faire plein de choses : voir, entendre, goûter, sentir et se mouvoir. Toutefois, son comportement est régi en grande partie par des réflexes involontaires contrôlés par la partie inférieure du cerveau. Les réflexes primaires sont la marque d’un fonctionnement cérébral sous-corticospinal ; leur présence est physiologique chez le fœtus et au cours des premiers mois de la vie,

En fait, ce n’est que vers l’âge de 3 ou 4 mois que ces réflexes se transforment progressivement en mouvements volontaires.

L'oralité primaire

L’oralité primaire (anté-natale) commence donc quand le foetus suce son pouce vers le 5ème mois de grossesse et déglutit le liquide amniotique.La succion déglutition est la première fonction motrice à se mettre en place chez le foetus.

Lorsqu’on lui caresse une joue, un nouveau-né tourne aussitôt la tête vers la main qui l’effleure et ses lèvres cherchent alors quelque chose à sucer.

La succion non nutritive est également facile à visualiser en plaçant le petit doigt, recourbé vers le bas, sur la partie moyenne de la langue ; ce seul contact stimule le réflexe de succion.

La succion n’est pas un phénomène continu ; elle comporte des bouffées de mouvements séparées par un repos intermédiaire. Chez le nouveau-né à terme,le nombre de mouvements de succion dans une bouffée est de 8 ou plus, le rythme est rapide et la bouffée dure de 4 à 5 secondes ; une forte pression négative est perçue (le doigt est aspiré) lorsque la motricité faciale est normale, assurant une bonne fermeture des lèvres sur le doigt.

L'oralité secondaire

L’oralité secondaire ou phase orale volontaire commence quand le bébé complète progressivement ses tétées par une alimentation solide à la cuillère découvrant ainsi la mastication et modifiant sa respiration pendant les repas.Les cris et les gazouillis feront place à un travail de plus en plus élaboré.

Les enfants sucent leurs doigts, leurs sucettes ou encore d’autres objets car cela leur procure sécurité et réconfort. Cela les rassure et leur permet de mieux comprendre leur monde. Cette parafonction est importante pour l’enfant notamment dans les moments difficiles quand ils sont séparés de leurs parents (crêche, école maternelle,...), entourés d’étrangers ou dans des endroits non familiers.

Parce que la succion relaxe, elle induit aussi le sommeil. Pour cette raison, les jeunes enfants sucent leur pouce ou sucette en fin de soirée ou quand ils sont fatigués.

Quel est l'avis de la communauté scientifique ?

Une synthèse générale de l’American Academy of Pediatric Dentistry sur la fonction orale 61 a postulé que «les parafonctions type succion non nutritive (doigt, sucette) sont à considérer comme normales chez les jeunes enfants.

En général, si habitudes de succion infantiles cessent avant 5 ans, elles ne causent pas de problème à long terme.

Quand faut-il changer la sucette ?

Nous vous invitons à lire la notice située dans l'emballage dans laquelle vous trouverez des conseils d’utilisation et des précautions d’emploi. Nous vous recommandons de bien vérifier l’état de la téterelle avant chaque utilisation, en particulier lorsque l'enfant a des dents, et de tirer la sucette dans tous les sens. La jeter aux premiers signes de détérioration ou de fragilité. Nous vous conseillons de changer de sucette toutes les six semaines. Il ne faut pas exposer une sucette caoutchouc au soleil ou à la chaleur car cela fait vieillir le caoutchouc.

Comment utiliser les sucettes nuit ?

Nous vous conseillons pour que la sucette brille dans la nuit, de mettre le bouton phosphorescent de la sucette sous une source lumineuse avant de la donner au bébé pour la nuit.

Tout savoir sur les poussées dentaires

Qu’est-ce que les poussées dentaires?

Chez certains enfants, l’éruption des dents temporaires (aussi appelées « dents de lait ») passe presque inaperçue (35% des cas),
tandis que chez d’autres, elle s’accompagne de divers malaises ou de douleurs.

Les premières dents percent généralement autour de 6 mois, parfois plus tôt. Certains enfants naissent même avec une ou deux
dents. Dans d’autres cas, les premières dents n’apparaissent qu’à l’âge de 1 an.

Dans la majorité des cas, à 3 ans, l’enfant a ses 20 dents primaires. Pendant ce temps, la deuxième série de 32 dents se développe dans les mâchoires. Elle apparaît entre 6 ans et 16 ans. Quant aux dents de sagesse, elles percent généralement entre 18 et 25 ans, parfois même jamais!
 

Les symptômes des poussées dentaires

L’enfant salive beaucoup et a tendance à mordiller, il est irritable et pleure pour un rien, il a peut-être les joues et les fesses rouges. Il mange et dort peut-être moins bien que d’habitude;  a les gencives qui semblent un peu gonflées et douloureuses; a peut-être une petite bulle bleue sur la gencive - un « kyste d’éruption » - annonçant la percée prochaine d’une dent.

Normalement, les poussées dentaires ne provoquent pas de complications. Si cela se produit, c’est que l’enfant souffre probablement d’autre chose.Consulter un médecin en cas de fièvre supérieure à 38 °C ou de diarrhée.

Le traitement médical des poussées dentaires

Les poussées de dents ne nécessitent pas d’intervention médicale. En dehors du traitement de la fièvre, on ne peut pas vraiment faire grand-chose.

Soins et conseils pratiques

Frotter les gencives avec une compresse stérile imbibée d’eau froide et enroulée autour d’un doigt (bien se laver les mains d’abord).
On peut aussi lui masser les gencives très doucement avec une brosse à dents pour bébé aux soies très souples.

Utiliser un anneau de dentition de préférence réfrigéré (et non congelé) mais pourquoi pas double action avec gel homéopathique.

A éviter !

Le collier de noisetier ou encore le collier d’ambre: très à la mode dans certains milieux, ils sont déconseillés à cause du risque d’étouffement du bébé.

Pas de morceaux de légumes ou de fruits crus « durs » (pomme, carotte, céleri, etc.) avant l’âge de 2 ans.

Les biscuits de dentition sont à déconseillés à cause du sucre qu’ils contiennent (risque de carie dentaire).

Les gels analgésiques topiques sont dangereux, car les bébés peuvent les avaler (risque de methemoglobinémie avec la benzocaïne).
 

BPA

Des biberons et tétines 100% garantis sans BPA

Dodie n'avait pas attendu la réglementation de 2010 pour proposer dès 2005 des biberons 100% sans BPA.
Depuis cette date, Dodie utilise deux types de matériaux pour fabriquer ses biberons :

  • Du verre dans ses biberons classiques triangulaires,
  • Du polypropylène (matière plastique) dans les biberons INITIATION+ et EVOLUTION+, qui ne contiennent donc pas de Bisphénol A.

De la même manière, les tétines Dodie sont en matière silicone et donc garanties sans BPA.

TOUS

Précautions d'emploi ?

Conseils d'utilisation :

  • Avant la première utilisation, faire bouillir le biberon, la tétine et les accessoires Dodie® pendant 5 minutes.
  • Laver le biberon au savon à l'aide d'un goupillon doux, puis rincer avant chaque utilisation.
  • Toutes les pièces peuvent être lavées au lave-vaisselle (dans le panier supérieur).
  • Avant chaque utilisation, nettoyer la tétine à la main. Examiner et tirer la tétine dans tous les sens. La jeter dès les premiers signes de détérioration ou de fragilité. Ne pas exposer directement la tétine au soleil ou à la chaleur.

Compatibilité nouvelles tétines et anciens biberons (et inversement) ?

Les nouvelles tétines Dodie EASY AIR peuvent être utilisées sur les anciens biberons. De plus, les anciennes tétines Dodie Softflow peuvent être utilisées sur les nouveaux biberons Dodie INITIATION+ et EVOLUTION+ : les deux types de tétines ayant en effet le même diamètre (tétines spécial col large)

Cependant, pour un fonctionnement optimal des biberons de  la nouvelle gamme Dodie INITIATION+ et EVOLUTION+ (notamment au niveau de la valve), nous préconisons d’utiliser les nouvelles tétines Dodie EASY AIR sur ces biberons.

Avec les tétines EASY AIR, Dodie innove et propose une nouvelle tétine brevetée anti-colique, anti-régurgitation, anti-aérophagie. La tétine EASY AIR à un embout large et rond proche de la forme du sein, plus adapté à la bouche de bébé. L’embout rond permet de plus 3 vitesses pour adapter le débit à l’appétit du bébé et à la consistance de son alimentation.

Elle est réalisée en silicone très fin, ultra souple pour une tétée plus facile. Elle s’adapte à la bouche du bébé et non l’inverse.

Comment passer de la tétine plate à la tétine ronde ?

Fruits de 5 années de recherche, les biberons INITIATION + et EVOLUTION + sont dotés d’une nouvelle tétine avec valve brevetée aidant à réduire les risques de colique, de régurgitation et d’aérophagie pour le bien-être de bébé.

Dodie vous apporte ainsi le meilleur de ta technologie, en perfectionnant des éléments qui ont fait leurs preuves et son succès depuis plus de 50 ans : une tétine 3 vitesses en silicone extra souple, une forme triangulaire pour une prise en main facile et une fabrication 100% française, pour le plus grand bonheur de maman. Afin d’habituer bébé aux nouvelles tétines, il suffit de lui chatouiller les lèvres avec confiance. La texture en silicone souple et flexible est ultra douce comme la peau de maman ce qui facilitera l’acceptation de la tétine : 8/10 mamans préfèrent la tétine ronde 3 vitesses à la tétine plate !

Caractéristiques de la tétines EASY-AIR

tetine

Bien entretenir ses tétines EASY AIR

Pour profiter plus longtemps de vos tétines, nous vous recommandons :

  • de toujours examiner la tétine avant usage et la changer aux premiers signes d’usure
  • d’adapter le débit à la force de succion de bébé
  • d’éviter un nettoyage trop agressif : au doigt plutôt qu’au goupillon, limiter le lavage au lave-vaisselle ou, alors, à plat et non sur les pics, éviter les températures trop marquées, les détergents agressifs…
  • d’utiliser alternativement plusieurs tétines

Comment éviter que la tétine ne s’aplatisse ?

Lorsque la tétine est adaptée à votre enfant, elle ne s’aplatit pas pendant la tétée, sinon il aura des difficultés à boire correctement son lait. Il n’y a pas de tétine spécifique à l’âge car tout dépend de la force de succion du bébé et du lait. Il faut donc veiller à utiliser une tétines adpatée à l'âge et la force de succion de bébé. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.

Quand changer de tétine ?

Pour une plus grande flexibilité, nos tétines existent en différents modèles, adaptés aux âges de bébé :

  • Taille 0-6mois Débit 1 (lent)
  • Taille 0-6mois Débit 2 (moyen)
  • Taille  6 mois et +,  Débit 3 (rapide)
  • Taille 6 mois et +,  liquide épais, Débit 4 (spéciale liquide épais)

Les débits des tétines dépendent de l’appétit de votre bébé. De manière générale, pour les bébés de moins de 6 mois nous recommandons d’utiliser les Débits 1 et 2. Pour les bébés de plus de 6 mois, nous recommandons d’utiliser les débits 3 et 4.

Existe-t-il des tétines en caoutchouc ?

Les normes en vigueur ne permettent plus les tétines en caoutchouc sur les biberons en verre.

Aussi, pour la sécurité des bébés, les biberons en verre sont commercialisés uniquement avec des tétines en silicone.

Matière noble et extra douce et souple, le silicone de nos tétines facilite la tétée de bébé. Les tétines en silicone sont de plus sans goût ni odeur. Ainsi, Dodie a fait le choix de ne commercialiser que des tétines en silicone.

Des biberons et tétines 100% garantis sans BPA

Dodie n'avait pas attendu la réglementation de 2010 pour proposer dès 2005 des biberons 100% sans BPA.
Depuis cette date, Dodie utilise deux types de matériaux pour fabriquer ses biberons :

  • Du verre dans ses biberons classiques triangulaires,
  • Du polypropylène (matière plastique) dans les biberons INITIATION+ et EVOLUTION+, qui ne contiennent donc pas de Bisphénol A.

De la même manière, les tétines Dodie sont en matière silicone et donc garanties sans BPA.

Comment récupérer mon lait quand j’ai des pertes entre les tétées ?

Les Coquilles d’Allaitement Recueille-Lait Dodie permettent de récupérer chaque goutte de lait. Grâce à sa barrette de stabilité, vous pourrez poser la coquille, ainsi le lait recueilli ne sera pas renversé. Vous pourrez ensuite transvaser son contenu dans un système de conservation approprié.

Quelle position choisir pour allaiter ?

Pour allaiter votre bébé, vous avez le choix entre plusieurs positions.

Une bonne position pour allaiter est primordiale pour que votre bébé tète de manière efficace et aussi longtemps qu’il en a besoin mais aussi pour vous éviter la survenue de désagréments tels qu’engorgement mammaire ou crevasses.

Il y a 4 positions différentes pour allaiter, vous pouvez toutes les tester pour choisir ensuite celle qui vous convient le mieux, en l'adaptant si besoin, l’essentiel étant le confort et l’épanouissement dans votre allaitement.

Position n°1 : Assise en position classique

La première position est la position la plus classique : c’est la position qu’on appelle « de la madone » ou « du berceau ». Vous êtes assise confortablement, avec un dossier et éventuellement des coussins pour bien caler votre dos. Votre dos est légèrement arrondi pour éviter les tensions dans la colonne vertébrale.

Placez la tête de bébé au creux du coude pour qu’elle soit posée et stable et soutenez son dos à l’aide de l’avant-bras. Laissez la tête de bébé s’incliner légèrement vers l’arrière.

Quelle que soit la position que vous adoptez, votre bébé doit lui aussi être bien positionné, c’est-à-dire face au sein, corps et tête bien alignés : comme vous le voyez, son oreille, son épaule et sa hanche sont sur une ligne droite, son nez est naturellement dégagé. De cette manière, il pourra bien prendre le mamelon et l’aréole en bouche et bien téter votre sein.

Veillez également à tenir fermement le bébé par les fesses et le dos, mais pas par la tête et la nuque qui doivent être soutenues tout en restant libresVos bras sont la pour envelopper, rassurer votre bébé et non pas pour le porter.

Pensez bien à approcher bébé vers le sein et non pas à vous pencher pour mettre l’aréole dans sa bouche

Cette position est la plus fréquente car la plus intuitive et la plus simple à mettre en place.

Position n°2 : Allongée

La 2ème position consiste à donner le sein à son bébé allongée

Vous êtes donc allongée sur le côté. Il est préférable de le faire dans un lit pour avoir plus de largeur et ne pas risquer que bébé ou vous-même tombiez. Vous pouvez appuyer votre tête sur votre bras ou caler des oreillers pour la maintenir.

Il est aussi conseillé de replier la jambe du dessus pour ne pas rouler vers l’avant et avoir une position bien stable.

Amenez votre bébé près de vous et positionnez sa bouche bien en face de votre mamelon pour qu’il puisse l’attraper facilement.

Pour maintenir votre bébé pendant la durée de la tétée, vous pouvez le maintenir avec votre bras ou avec un coussin derrière le dos, que vous aurez préparé à l’avance.

Avec cette position, vous pouvez en profiter pour aussi vous reposer et somnoler un peu, surtout au beau milieu de la nuit.

Position n°3 : Assise avec bébé en ballon de rugby

La 3ème position « bébé en ballon de rugby »est une variante de la position assise classique.

Commencez par préparer un coussin à hauteur du sein pour installer votre bébé. 

Placez votre bébé sur le côté le long de votre hanche et posez le sur le coussin, avec hauteur de votre sein avec toujours sa bouche en face du mamelon.

Maintenez votre bébé avec l’avant-bras opposé au sein qui allaite et soutenez sa nuque dans la paume de la main. 

Cette position est particulièrement adaptée si vous avez des seins volumineux et peut s’avérer très utile si vous allaitez des jumeaux.

Position n°4 : Assise avec bébé à califourchon

La 4ème position avec bébé assis à califourchon est moins fréquente car la bouche de bébé doit être directement en face du mamelon et ce n’est pas toujours le cas.

Votre bébé est installé sur une de vos cuisses, vous le maintenez bien à la verticale avec une main qui soutient le bas de son dos et une autre qui tient délicatement sa tête.

Cette position est envisagée pour les bébés qui regurgitent beaucoup ou pour ceux qui ont tendance à s’endormir rapidement car cette position est plus tonique et bébé est donc plus éveillé.

Quelle est la durée d'une tétée ?

Le plus important est de faire confiance à votre bébé : lui seul saura quand il est rassasié. Il n’y a pas réellement de règle fixe sur la durée des tétées. Laissez bébé téter jusqu’à ce qu’il s’arrête de lui-même ou lâche le sein en veillant à l’efficacité de la tétée. La durée moyenne d’une tétée est de 20 minutes.

Quels sont les causes et symptômes des crevasses ?

Les crevasses sont courantes lors des premières semaines d’allaitement. Elles sont provoquées par un étirement excessif de la peau lors de la tétée : il en résulte une fissure cutanée qui peut être plus ou moins profonde.

Il est essentiel de traiter la crevasse car c’est une porte d’entrée pour les germes pathogènes.

Elles sont principalement dues à une mauvaise position du bébé au sein ou à un problème de succion de bébé. Un simple réajustement pourra être suffisant mais vous pouvez en parallèle accélérer la cicatrisation en appliquant un émollient qui soulagera la douleur et permettra à la crevasse de se combler sans formation de croûte.

Que faire en cas de mamelons crevassés ?

Gardez le plus possible les mamelons à l’air libre. Aérées, les Coquilles d’Allaitement Protège-Mamelons Dodie maintiennent les mamelons au sec, favorisent leur cicatrisation et évitent les frottements douloureux avec les vêtements. 

Vous pouvez également appliquer 1 à 2 fois par jour le Soin Crevasses Dodie pour hydrater et protéger vos mamelons, tout en accélérant le processus de cicatrisation.

Comment continuer à allaiter en cas de crevasses ?

Parfois, vos mamelons peuvent présenter des crevasses douloureuses pendant la tétée, rendant difficile l'allaitement. Pour continuer de nourrir bébé au sein, utilisez les Bouts de sein anatomiques Dodie. Ils soulagent les mamelons pendant la tétée tout en préservant le contact physique entre vous et bébé.

Comment passer en douceur du sein au biberon ?

La première étape consiste à faire découvrir le biberon à votre bébé : nouveau goût, nouvelle texture, différents de ce dont il a l’habitude. Commencez avec du lait maternel dans le biberon en faisant perler du lait au bout de la tétine pour que votre bébé sente l’odeur. Pour le premier biberon, laissez le papa ou une autre personne s’en occuper, car s’il sent votre présence, il boudera son biberon et réclamera le sein.

Pensez à la température du lait et proposez-lui du lait à 37°C pour diminuer sa perception du changement. Lors du passage du sein au biberon, vos seins, moins sollicités, vont diminuer la production de lait et involuer au fur et à mesure du sevrage. Il est important d’espacer progressivement les tétées pour éviter les engorgements et adapter votre organisme à ce nouveau rythme.

Au début, ne remplacez qu’une tétée par jour tous les 4 à 7 jours, la production de lait diminuera sans pour autant compromettre la lactation pour les autres tétées. Substituez progressivement les tétées aux biberons selon vos envies et votre disponibilité.

Le sevrage complet pourra ainsi se faire en 1 à 3 semaines, et votre bébé sera habitué à son nouveau biberon !

Comment conserver le lait maternel ?

Il est possible de conserver le lait maternel en respectant quelques précautions d'usage ci-dessous (recommandations afssa, juillet 2005) :

  • à température ambiante (19-22°C) pendant 1h
  • au réfrigérateur (0-4°C) pendant 48h
  • au congélateur (-18°C) pendant 4 mois

Le lait simplement réfrigéré est toujours préférable au lait congelé, car la congélation détruit certains de ses facteurs anti-infectieux.

Quand faut-il changer la sucette ?

Nous vous invitons à lire la notice située dans l'emballage dans laquelle vous trouverez des conseils d’utilisation et des précautions d’emploi. Nous vous recommandons de bien vérifier l’état de la téterelle avant chaque utilisation, en particulier lorsque l'enfant a des dents, et de tirer la sucette dans tous les sens. La jeter aux premiers signes de détérioration ou de fragilité. Nous vous conseillons de changer de sucette toutes les six semaines. Il ne faut pas exposer une sucette caoutchouc au soleil ou à la chaleur car cela fait vieillir le caoutchouc.

Comment utiliser les sucettes nuit ?

Nous vous conseillons pour que la sucette brille dans la nuit, de mettre le bouton phosphorescent de la sucette sous une source lumineuse avant de la donner au bébé pour la nuit.